vendredi 24 janvier 2014

Om mani padme hūm

Mise à jour de l'article sur un nouveau site web : plus beau, plus pratique, plus classe: 
http://bisonvoyageur.com/tdm-tibet/

 

Après cet excellent séjour en Chine, Leo nous laisse, et Mattia, Ben et moi on continue notre chemin vers le Tibet (qui officiellement est toujours en Chine d'ailleurs...).


Pour cela, et pour la première fois de tout notre voyage toujours plus à l'Est, on prend un avion (....vers l'Ouest !!) de Chengdu à Lhasa.
Alors pourquoi avoir craqué et pris l'avion pour un si petit trajet? Il faut savoir que "One does not simply walks into Tibet"... En effet, en plus du visa Chinois, il faut avoir une autorisation spéciale pour rentrer au Tibet, et cette autorisation n'est délivrée uniquement si on passe par une agence de voyage chinoise. Enfin, tout ça pour dire que durant notre séjour, on n'a pas pu être trop libre de faire ce qu'on veut car on était lié à cette agence, et car la présence policière est très marquée dans cette région de Chine. Ceci dit, et après avoir ravalé nos larmes quand il a fallu payer l'agence, ça valait vraiment le coup!! Et on s'est tous pris une grosse claque aussi bien par la culture que par les paysages...

mardi 7 janvier 2014

It's a beautiful day!!

Mise à jour de l'article sur un nouveau site web : plus beau, plus pratique, plus classe: 
http://bisonvoyageur.com/tdm-chine-buuuudha/
http://bisonvoyageur.com/tdm-chine-beautiful-day/
http://bisonvoyageur.com/tdm-chine-panda/



Zamiid-Uud, la ville frontière Mongole est un petit village poussiéreux perdu au fond du désert de Gobi, aucune route goudronnée, quelques chiens errant, quasiment personne dans les rues, un parfait décor pour un western spaghetti. On arrive en Chine, seulement 1 ou 2 km plus loin, et là c’est le choc ! Les routes sont goudronnées, propres, larges, et paraissent tracées à la règle. Il y a toujours du monde dans les rues, revoir un éclairage public la nuit me parait étrange après 1 mois en Mongolie... Bref : gros changement !
Mais le passage de cette frontière a été complètement interminable : 7h d’attente! Du coup on loupe le départ des bus pour aller plus loin et on reste bloqués dans cette ville, Erenhot, pour la nuit. Aucun problème Ben, Mattia, et moi (oui, car Mattia est toujours avec nous) on va se faire un petit restau pour bien commencer notre séjour! Et là explosion de joie lorsqu’on voit le menu : légumes, poissons, fruits, épices, etc... Après 1 mois en Mongolie à manger uniquement du mouton et du lait de yak, ça fait vraiment plaisir !! En voyant les prix ridicules dans le menu, on se dit que les plats doivent être vraiment petits, équivalent à des entrées.... Grosse erreur de débutant : on s’est retrouvé avec de quoi manger pour 6 ou 7 personnes ! C’est décidé : restau midi et soir durant tout notre séjour en Chine !

Le lendemain on décolle pour Datong : la première grande ville chinoise entre la frontière et Beijing. Le centre historique de la ville a été «rénové» à la chinoise : c’est à dire on rase tout, et on reconstruit à l’identique !!