vendredi 12 juillet 2013

Lost in translation

 Mise à jour de l'article sur un nouveau site web : plus beau, plus pratique, plus classe: http://bisonvoyageur.com/tdm-bielorussie/





C'est avec un sentiment partagé que nous partons de l'Ukraine en direction de Saint Petersbourg.
D'un coté, on est content car "c'est parti pour de nouvelles aventures", mais en meme temps, on laisse derriere nous des gens formidables qui vont beaucoup nous manquer.

Mais on n'a pas le temps de trop y reflechir, la douanne Ukrainienne repere la barbe de Ben et lui demande d'ouvrir son sac.... Tous est passé en revue, et en particulier les médicaments ! Heureusement que la fouille "intégrale" n'est pas autorisée...!!

Apres s'etre amusés pendant une bonne heure, et en comprenant qu'on n'est pas des terroristes, mais simplement des boulets, ils s'en vont en laissant tout en plan, et en nous souhaitant "Good Luck".....

La sortie de l'Ukraine est donc passée... C'est la qu'on arrive en Bielorussie, ou on nous demande un visa de transit.....
euh....... quel visa ?! Il faut un visa ?!
Et oui, 2 choses :
- on n'etait pas sur qu'on traverse la Bielorussie pour arriver jusqu'a St Petersbourg
- dans tous les cas, on pensait qu'il n'y avait pas besoin de visa pour entrer en Bielorussie (comme un Ukraine quoi...)

Bilan : on nous fait descendre du train, et on nous fait patienter pendant 4 heures dans une petite salle dans le poste de douanne Bielorusse, qui resemble plus a un campement qu'autre chose en fait...


"Mia vivon estas en viaj manoj"

Mise à jour de l'article sur un nouveau site web : plus beau, plus pratique, plus classe: http://bisonvoyageur.com/tdm-ukraine/



 
Dans le vieux bus qui nous permet de passer la frontiere entre la Roumanie et l'Ukraine, on fait la rencontre d'un etudiant Turck : Gockan, qui voyage en europe pour la fin de son annee scolaire.
On fait aussi la rencontre d'un couple de jeunes Ukrainiens qui etaient partis en voyage en bus pour visiter la Grece.
La premiere chose qui nous frappe dans ce pays, c'est a quel point les gens sont adorables avec nous, et essayent de nous aider, meme si l'on ne parle pas la meme langue ! Ce couple s'est plie en 4 pour nous aider a remplir les papiers pour la frontiere, pour nous faire monter dans le bon bus en direction de la station de train de Tchernivtsi... Dans ce meme bus, c'est une femme qui descend avec nous a la bonne station, et qui sillonne toute la gare pour trouver quelqu'un parlant anglais et pouvant nous aider a prendre nos billets en direction de Kiev... Et cette derniere a failli manquer son train car elle voulait absolument nous aider jusqu'au bout.... WOW! c'est impressionnant, et ca fait vraiment plaisir !! J'adore deja ce pays !

Arrives a Kiev, on avait deja repéré quelques auberges, mais finalement on suit Gockan qui avait réservé au WhyNot Hostel... Et c'est la meilleure décision qu'on ait pu faire... J'y reviendrai plus tard, mais en 2 mots ce doit etre l'auberge de jeunesse la plus fun de toute la ville !

Les jours suivants, on commence donc la visite de la ville...

On commence par le monastere de Lavra...